La providence

Publié le par Mathieu

Temps fortsTemps forts


 

Je souhaiterais partager quelques expériences vécues qui m'ont éclairé sur le chemin de la providence.

 

En regardant le déroulement de ma vie passée, force est de constater que j'ai toujours eu ce dont j'avais besoin pour arriver là où je suis... sans rien de frappant pour me montrer l'abondance de la vie, sauf lorsque je souhaitais faire un cours de yoga de l' énergie universelle qui m'était financièrement inaccessible !

 

C'est en 1997 que le premier événement remarquable s'est produit lorsque j'ai souhaité faire un séminaire en Belgique. Je vivais alors dans l'Hérault chez mes parents qui ne me soutenaient pas dans cette démarche...

La totalité des frais (cours, hébergement, déplacement, nourriture) revenait à environ 3000 francs. J'avais économisé toute l'année pour y participer mais il me manquait 600 francs. 

Un vieil homme dont s'occupait ma maman cette année là (et seulement cette année là) décida de m'offrir un chèque de 600 francs pour mon anniversaire et le fît une semaine avant le voyage, sans rien connaître de mes intentions ; pour l'époque cette somme était énorme.

 

Deuxième événement :

J'ai pu me payer quatre autres séminaires, environ un par an, jusqu'en 2001.

A l'époque ce séminaire me semblait capital, je souhaitais ardemment y participer car l'année suivante je partais à Madagascar sur l'île de naissance de ma mère pour un mois en famille. Mes parents souhaitaient nous faire découvrir, à mes sœurs et moi, le pays maternel et je voulais pouvoir rendre service énergétiquement à l'île des ancêtres.

Alors que je n'avais pas un sou, un mois avant la date du stage, je me suis mis en méditation et ai prié pour aller à ce stage. Durant cette prière, je fis le vœu de ne plus chercher à apprendre pour moi seulement, mais pour le plus grand nombre. Suite à cet engagement, une énergie très forte m'envahit. 

A la fin de la méditation, le téléphone sonna. Une dame que j'avais connue lors du stage précédant m'appela pour savoir si je venais. Je lui dis que non, je ne pouvais pas.

Elle me demanda mon adresse pour m'envoyer une carte postale de Hollande quand elle serait au stage. Une fois l'adresse donnée elle m'enjoignit d'accepter, sans la remercier et sans le dire à qui que ce soit, le chèque qu'elle allait m'envoyer pour que je participe au stage.

Trois jours plus tard, j'ai reçu 7000 francs pour payer le cours et durant le voyage elle couvrit mes frais de déplacement, logement et nourriture.

 

Troisième événement :

Un séminaire de 5 jours s'annonçait pour janvier 2002. Je me suis seulement dit que si je devais y participer tout allait se mettre en place. Le stage plus les frais revenaient à 1200 €!

Trois mois avant la date, la CAF m'a convoqué au tribunal pour un impayé... A l'issue de cette affaire, le tribunal prouva l'erreur de la CAF et lui demanda le paiement immédiat de 1200€ en ma faveur. La vie avait choisi pour moi, je suis parti en Italie pour continuer à apprendre.

 

Durant ce séminaire l'enseignant annonce la création exceptionnelle d'un nouveau séminaire au mois de mars 2002 en Australie, soit deux mois plus tard. Je ne me sentais pas concerné par un événement aussi inaccessible qu'un cours à 1500 euros en Australie deux mois plus tard.

Pendant le cours une pensée puissante arriva dans mon esprit : « Nous avons foi en toi et toi non ! ».

Pris par un effroi je me dis : « que dois-je faire ? M'inscrire serait de la folie... et puis... je peux toujours m'inscrire, si je n'ai pas l'argent je n'irai pas ! ».

Alors à la fin de ce cours, je me suis inscrit.

Le lendemain un étudiant qui connaissait ma situation, vient me voir et me dit :

« Je t'ai vu t'inscrire hier, mais tu n'as pas d'argent ! 

Oui, mais je dois apprendre à avoir la foi, je l'ai senti dans mon être.

C'est amusant car je souhaitais faire quelque chose pour te remercier de nos partages qui m'ont beaucoup aidé et me demandais ce que je pouvais faire. Je vis seul, je travaille et j'ai de l'argent bloqué sur des comptes dont je ne sais que faire. Alors voilà pour moi cela ne me coûte rien, je souhaite t'offrir le voyage et le cours et tu te débrouilles pour le logement et la nourriture. Accepte stp ! »

Ma voix se coupa et un simple oui en sortit ...

 

Deux mois plus tard j'étais en Australie pour un des plus importants voyage de ma vie, soutenu par les 3000 € de cette personne.

Après cela j'ai enchaîné les séminaires et voyage, toujours aidé par la providence.

 

Par contre pour mon quotidien, l'univers est à la hauteur de mon chemin et de mon expérience humaine et ordinaire ; ni pauvre, ni riche, trop souvent en difficulté financière liée aux préjugés que j'ai entretenus pendant trop longtemps et jusqu'alors.

Aujourd'hui après avoir vécu encore 4 années très modestement et en continuant à développer mon activité d'accompagnateur, je réalise les lois qui permette de vivre dans l'abondance de la vie et ma situation économique s'améliore à grand pas.

 

L'argent prend la valeur qu'on lui prête, il a son utilité, il est une énergie de vie comme bien d'autre.

 

Dans ce chemin je balbutie mais ce que je découvre ou mets en œuvre, je le partage.

 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog